La survivance du latin comme langue philosophique jusqu'au XVII siècle