Théories de la reconnaissance: Rosenzweig et l’héritage de l’idéalisme allemand