“Le dieu est la cause la plus active” : Sextus Empiricus contre la théologie dogmatique