L'eidôlon d'Iphigénie. A propos d'une source possible de Racine