Georges Guéroult e Paul Souriau