Adolescenza e « récit poétique »