Norme endogène ivoirienne et subordination

boutin beatrice akissi
2008

978-2-84788-125-7
La Côte d’Ivoire est l’un des premiers pays africains où une norme endogène (Manessy 1992) a émergé des diverses variétés de français. Nous proposons, dans un premier temps, de réunir quelques éléments de la situation sociolinguistique de la Côte d’Ivoire qui ont trait à l’émergence d’une norme endogène et, dans un deuxième temps, de montrer, à travers quelques phénomènes concernant la subordination, le type de variations syntaxiques du français de Côte d’Ivoire qui en relèvent. Certains de ces faits peuvent sembler discrets et imperceptibles, mais leur ensemble manifeste une réorganisation structurelle de la langue. La description du français de Côte d’Ivoire contribue à le valoriser dans les représentations sociales, quelle que soit la décision qui sera un jour prise au sujet de sa standardisation. En effet, une meilleure visibilité des phénomènes est préférable à la situation actuelle où manquent des points de référence.
File allegati a questo prodotto
File Dimensione Formato  
Boutin_Norme-endogène_2008.pdf

solo gestori archivio

Tipologia: Versione editoriale (versione pubblicata con il layout dell'editore)
Licenza: Tutti i diritti riservati (All rights reserved)
Dimensione 4.97 MB
Formato Adobe PDF
4.97 MB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11573/1654907
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact