Remarques épilinguistiques et métalinguistiques sur l’expression de la possession inaliénable à partir de réponses à un test d’acceptabilité (Niamey, Toulouse, Rome) / Floquet, Oreste. - (2018), pp. 35-52.

Remarques épilinguistiques et métalinguistiques sur l’expression de la possession inaliénable à partir de réponses à un test d’acceptabilité (Niamey, Toulouse, Rome)

Oreste Floquet
2018

978-88-9377-096-5
Par le biais d’une analyse comparative de trois corpus : français africain (Niamey), français de France (Toulouse), et français d’apprenants italiens (Rome) – relativement à un seul item d’un test d’acceptabilité conçu pour la tranche d’âge 9-14 (Pinto et El Euch 2015) – nous voudrions apporter notre contibution :  1. à l’utilisation non conventionnelle des tests psycholinguistiques afin de montrer que leur utilisation donne aux linguistes des informations que les démarches classiques (qu’il s’agisse de la linguistique de l’exemplum ou du datum, au sens de Laks 2008) ne sont pas à même de mettre au jour puisqu’elles n’utilisent pas les intuitions métalinguistiques des locuteurs pour enrichir la description grammaticale ; 2. à la description d’un aspect du français niaméyen par rapport aux autres français, répondant ainsi à la question : les intuitions épilinguistiques et les raisonnements métalinguisiques des collégiens de Niamey sont-ils les mêmes que ceux qu’on repère dans la francophonie européenne (hypothèse Boutin-Gadet) ou se rapprochent plutôt des réponses des apprenants (hypothèse Manessy)? 3. au débat plus général sur la possession inaliénable répondant à la question : sachant qu’il existe au moins deux possibilités pour exprimer la possession inaliénable, moyennant un possessif ou bien avec un tour pronominal, quelle est la forme choisie par nos trois groupes de collégiens? Y en a-t-il une qui primerait sur l’autre? Ce dernier point nous permettra aussi d’aborder la question de la représentation des verbes pronominaux réfléchis et des determinants chez les trois populations étudiées en essayant de montrer qu’elles ne sont homogènes ni à l’intérieur d’elles ni entre elles ; ce qui nous amène à repenser sous un angle différent un certain nombre de problèmes théoriques.
File allegati a questo prodotto
File Dimensione Formato  
Floquet_Remarques_2018.pdf

accesso aperto

Tipologia: Versione editoriale (versione pubblicata con il layout dell'editore)
Licenza: Creative commons
Dimensione 1.53 MB
Formato Adobe PDF
1.53 MB Adobe PDF Visualizza/Apri PDF

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11573/1207109
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact